Hyères, la ville provençale aux milliers de palmiers

Hyères la ville aux palmiers

Tourisme à Hyères, la ville aux palmiers

Dans le Var, à 20 kilomètres de Toulon, une sublime ville fleurie s’avance sur les flots, aux limites du Golfe du Lion. Hyères, authentique cité placée sur la colline du Castéou, est une station thermale qui comprend un port de plaisance ainsi que des plages ensoleillées. La culture du palmier est caractéristique de la ville, qui est appelée parfois “Hyères les Palmiers”. Ainsi, entre le paysage urbain parsemé de cette plante exotique et les pépinières qui les font pousser, ce sont plus de 7 000 palmiers qui sont plantés à Hyères !

Visiter Hyères, une cité antique au charme provençal

Depuis plus de deux millénaires, la disposition maritime de Hyères en fait un lieu fréquenté des marins. Au fil des siècles, le patrimoine architectural s’est enrichi pour compter aujourd’hui de nombreux monuments historiques. Des vestiges anciens et des fortifications côtoient des villas et des églises.

Agréable à vivre et touristique, la vieille ville est constituée de ruelles médiévales colorées, peuplées de boutiques et d’activités témoignant de l’artisanat local. On y accède notamment par la Porte fortifiée Massillon. Vous saurez profiter des terrasses et de la convivialité toute provençale qui y règne.

Hyères maisons colorées, palmiers touristiques

L’église Saint-Louis, du XIIIe siècle, l’église Saint-Pierre et Notre-Dame-de-l’Assomption de Giens, les ruines du château des Seigneurs de Fos (Château d’Hyères) sont parmi les nombreux monuments que compte la cité.

L’heureuse Olbia de Provence, un site archéologique classé monument historique, présente un intérêt patrimonial. C’est aussi sur ce lieu que s’étendent les vestiges de l’Abbaye Saint-Pierre de l’Almanarre, caractéristique de l’art roman provençal. En outre les jardins et parcs botaniques allient le charme méditerranéen aux parfums exotiques.

Un environnement préservé

Entre la Presqu’île de Giens et le cap Bénat de Bormes-les-Mimosas s’étend la rade d’Hyères. Celle-ci abrite les Salins-d’Hyères, marais salants préservés et riches en espèces d’oiseaux. Au large, le parc national de Port-Cros comporte l’archipel des îles d’Hyères, (notamment l’île de Porquerolles et les îles d’Or), très appréciées pour la qualité et la limpidité de leurs espaces naturels.

 

Voyage de France

Publications associées

Découvrez les plus belles rivières de Provence

Recherche

février 2024

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29

mars 2024

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
0 Adultes
0 Enfants
Animaux
Taille
Prix
Équipements
Aménagements

Comparer les annonces

Comparer